Association Soraya
Association Soraya.fr 

Bonjour,

Soraya, c’est moi. Je suis née en plein hiver, le 18 janvier 2003.

Je ne veux pas me prendre pour quelqu’un d’unique, mais je le suis quand même un peu, puisque mon arrivée a bouleversé complètement l’univers de ma famille.

J’étais très attendue. Tout le monde m’aimait déjà avant de m’avoir vue. Mais comme je suis coquine, je suis arrivée avec une grande surprise dans mes valises, quelque chose que tout le monde n’a pas, un chromosome supplémentaire.

A part Ann, personne n’a semblé s’en rendre compte tout de suite. Ma maman a pensé que je ressemblais beaucoup à mon arrière grand-père. Lui aussi il a la tête toute ronde. Mais le lendemain de mon arrivée, ils ont enfin décidé d’ouvrir mes valises, et là, surprise ! Trois chromosomes 21 alors que presque tous les petits enfants n’en ont que deux. On pourrait croire que d’avoir quelque chose en plus que les autres peut être une richesse, mais sur le coup, personne n’a appréciée la plaisanterie.

Ma maman a pleuré pendant 15 jours. Ce n’est pas très sympa de recevoir quelqu’un en larmes mais je ne lui en veux pas, on lui avait raconté tant d’horreurs ! Mais ces 15 jours de pleurs n’ont pas été inutiles. Maman pleurait, me câlinait et téléphonait. Elle a parlé avec d’autres mamans d’autres enfants comme moi (je ne suis quand même pas la seule au monde). Nous avons visité beaucoup de monde, nous avons voyagé partout. Maman voulait savoir comment faire au mieux pour que je puisse avoir une vie épanouie. Au bout de beaucoup de recherches nous avons trouvé des gens très bien pour s’occuper de moi, maman a semblé satisfaite et nous nous sommes enfin posées.

Et me voilà maintenant. Maman m’a mis en contact avec des gens que j’aime beaucoup même s’ils me font travailler à chaque fois que je les vois. Je suis heureuse chez moi où je n’ai jamais le temps de m’ennuyer. Itzel, Diego et Carlota s’occupent beaucoup de moi, parfois beaucoup trop. Avant, quand ils partaient à l’école je m’ennuyais un peu mais pas longtemps parce que j’ai toujours eu quelque chose à faire. Le lundi et le vendredi je les passais à la garderie où j’avais même un amoureux. Le mardi je le passais avec ma maman qui m’amenait voir François le psychomotricien (on s’éclatait !) et Michèle, l’orthophoniste. Le mercredi je restais à la maison avec Diego et mamie Zohra qui nous gardait tous les deux. Et le jeudi c’était Ann qui m’amenait voir encore Michèle et Véro la kiné. Avec Véro c’était génial aussi ! De temps en temps je voyais Maïte et Pedro, j’adorais ! Ils sont supers, avec eux le travail est un jeu et, en plus, ils me parlent en espagnol !

Tout ce que je fais depuis que je suis née n’est qu’une préparation. Je le faisais pour pouvoir, un jour, aller à la même école que Itzel, Carlota et Diego. Pour pouvoir faire une vie comme celle des autres enfants de mon âge. Maintenant ça y est j’y suis arrivée. Je vais à l’école comme les autres et avec les autres. J’y apprends beaucoup de choses et j’y vais avec beaucoup de plaisir ! Je continue à voir François, Véro et Michelle ainsi que Maite et Pedro. D’autres amis m’aident aussi le soir à faire le travail de l’école : Bernard, Nathalie, Denis, Isabelle, Brigitte. Brigitte a commencé à m'apprendre à cuisiner. Un vendredi sur deux nous faisons des gâteaux.

Mamie Zohra ne me garde plus mais maintenant c'est Christine qui s'occupe de moi...

On me dit que je suis différente mais je me sens comme les autres. J’aime apprendre, rire, m’amuser et jouer comme les autres enfants, j’aime manger de bonnes choses, me promener, chanter et danser, j’adore la musique, les livres, les animaux, j’aime nager, monter à cheval... j’aime ma vie de bébé.